Site officiel Universal Music Switzerland #soul #vocal #newgeneration
    Jacob Banks (voc) Michael Hamilton (bg) Daniel Byrne (g) Harold Brown (dms) Heather Rivas (kbd)
Une voix en or. Rauque, puissante, envoûtante. C’est avant tout grâce à elle que Jacob Banks s’est imposé en moins d’un an comme le nouveau prince de la soul. Après avoir assuré les premières parties d’Emeli Sandé, Sam Smith ou Alicia Keys, le chanteur britannique d’origine nigériane a prouvé toute l’étendue de son talent avec «The Boy Who Cried Freedom», un troisième EP au son ample, moderne et dont les textures électroniques sublimaient des mélodies mélancoliques calibrées. Avec «Village», son premier album sorti fin 2018, Jacob Banks se dévoile un peu plus en racontant son parcours et s’envole vers de nouveaux territoires pop, afro, reggae ou électro tout en gardant l’émotion ancrée au centre de son art.
Site officiel #soul #bentotten #jdilla #alternativehiphop
    Joel Culpepper (voc) David Llewellyn (bg) Richard De Rosa (g) TBC (dms)
D’une voix chaude et haut perchée, Joel Culpepper sacralise la soul et le r’n’b des années 60-70 et s’impose comme son digne héritier, un crooner des temps modernes. Si cet enfant de Londres grandit en dansant sur les rythmes de James Brown et en chantant les mélodies de Marvin Gaye, les plus attentifs entendront surtout l’influence de D’Angelo et de sa nu soul aux accents funk dans son approche sonore. Actif depuis 2009, le dandy britannique a déjà publié plusieurs mixtapes, mais c’est en 2017 avec l’EP «Tortoise» et son titre phare «Woman» qu’il s’impose sur la scène mondiale.