Site officiel Facebook Instagram Youtube ECM #orientmeetsoccident #oud #reference
    Anouar Brahem (oud) Klaus Gesing (bcl, sax) Björn Meyer (bg) Khaled Yassine (perc, darbouka, bendir)

Quelle joie de voir revenir Anouar Brahem sur les bords du Léman ! Depuis quarante ans et au fil d’une discographie riche de onze albums, il n’aura cessé de remettre en jeu la tradition arabe millénaire dont son oud est l’emblème le plus délicat, en le confrontant aussi bien au jazz moderne qu’aux sophistications harmoniques de l’écriture savante occidentale et aux raffinements d’autres cultures ancestrales orientales. Aujourd’hui, s’appuyant sur des années d’expériences partagées, il convoque pour un nouveau projet son quartet créé en 2009 pour l’enregistrement de «The Astounding Eyes of Rita», proposant ainsi de revisiter ses propres territoires à travers un répertoire mêlant à quelques compositions habituelles du groupe, des morceaux empruntés à des albums plus anciens.

    HEMU : Vincent Andreae (dms) Thomas Dobler (vb) Fabien Ghirotto (dms) Olga Iurasova (vla) Maiana Lavielle (vlc) Etienne Mbappé (bg) Olha Semchyshyn (v) Justine Tornay (voc, tp) Arthur Traelnes (v) Ayekoo Drummers of Ghana : Frank Kwasi Opoku Dickson Kwabena Darko Opoku Alex Tseh

Proclamé accélérateur d’expérience, l’HEMU Jazz Orchestra représente une belle opportunité pour les jeunes musiciens qui étudient à l’école lausannoise d’intégrer le milieu professionnel et de se produire avec des artistes confirmés. Pour cette nouvelle collaboration, place au grand bassiste camerounais Etienne MBappé, qui offre l’opportunité à une sélection d’étudiants de partir au Ghana pour s’y confronter à la tradition de la percussion ; ils y seront accueillis et coachés par l’ensemble du théâtre national Ayekoo Drummers, fondé en 2007 à Accra. Forts de cette expérience in situ, ils seront rejoints sur scène par cinq musiciens titulaires pour mettre en place une création qu’ils présenteront en exclusivité au Festival.