Cyrill Ferrari (g) Johanna Pärli (cb) Michael Cina (dms)

Alors que leur premier projet n’est paru qu’en mars passé, la cohésion indéniable de ces trois jeunes musicien·ne·s semble pourtant avoir été édifiée depuis bien des années, tant la confiance qui se dégage de leurs arrangements est contagieuse. La raison de cette impression ? Oort Cloud s’est échappé d’un univers parallèle : ils nous sont arrivés par un trou noir, avec leur nouveau disque «The Impossibility Of Simultaneousness» dans leurs bagages. Le changement constant de timbre du guitariste, les rythmes saccadés et linéaires de la contrebasse et de la batterie sont les conséquences de l’univers en constante expansion ; en innovant, le trio continue ainsi de se précipiter dans le prochain cosmos.