Les femmes à l’honneur au Cully Jazz 2018

Les femmes à l’honneur au Cully Jazz 2018

Cette année, les grandes chanteuses du jazz donneront de la voix et feront frissonner le village de Cully. Le Festival s’associe à Helvetiarockt et proposera différentes activités autour de la place des femmes dans le jazz.
En cette journée du 8 mars qui leur est dédiée, les femmes profiteront de 18.1% de rabais sur la billetterie.

 

Grandes icônes du jazz vocal

Lisa Simone enchante avec My World, un album plus abouti et plus libre aux sonorités R&B et soul, qui l’affranchit de Nina et se veut plus proche de son intimité. Un disque né sous le signe de la voix que Lisa Simone utilise pour faire résonner pleinement le message de paix intérieure qui lui est si cher. En ouverture, la voix cristalline et la douceur flegmatique de la zurichoise Lucia Cadotsch envoûteront le Chapiteau.

Ma. 17 avril, Chapiteau, 20h30, CHF 59.-

Avec sa voix inimitable, Lizz Wright caresse harmonieusement gospel, jazz, folk, pop et blues. Son nouveau projet, Grace, valorise les couleurs chaudes de sa voix. En première partie, laissez-vous séduire par la pépite de la nu soul Yazmin Lacey.

Ve. 20 avril, Chapiteau, 20h30, CHF 59.-

Figure incontournable du jazz vocal contemporain, la chanteuse coréenne Youn Sun Nah revient sur scène avec un quartet de musiciens prestigieux.

Me. 18 avril, Chapiteau, 20h30, CHF 59.-

 

Ester Rada

Née en Israël de parents juifs éthiopiens, Ester Rada a été nourrie aux cantiques religieux et à la musique éthiopienne dans son enfance. Sa musique brasse les rythmes soul, reggae, funk et pop sans négliger la musique israélienne et l’influence du jazz éthiopien, un son interculturel qui reflète son double héritage. En écoutant sa voix puissante, on l’imagine bien alignée au firmament d’étoiles soul et R&B dans lequel figurent des divas telles que Nina Simone, Aretha Franklin et Ella Fitzgerald.

Sa. 21 avril, Next Step, 19h30, CHF 42.-

 

Zara McFarlane

Zara McFarlane, ou quand Londres rencontre la Jamaïque. La chanteuse anglaise de l’écurie Brownswood continue de s’émanciper et d’ouvrir grand les bras à la soul, au groove et au vintage, à l’image de son parrain et découvreur Gilles Peterson. Sa voix suave et lumineuse enchante à nouveau avec Arise, un troisième album produit par Moses Boyd qui connecte jazz et reggae, kumina ou calypso. Un voyage au cœur de ses racines profondes.

Me. 18 avril, Next Step, 19h30, CHF 42.-

 

Elina Duni

Après deux albums en quartet publiés par ECM, Elina Duni séduit une nouvelle fois avec la création d’un projet solo intitulé Partir. Elle y dévoile ses talents de multi-instrumentiste, compositrice, arrangeuse et conteuse, entraînant ses auditeurs dans un univers bouleversant où douleur et espoir se narrent en neuf langues différentes. Possédant l’une des voix les plus vibrantes de la diaspora albanaise, la chanteuse suisse sublime avec délicatesse la transnationalisation musicale, faisant du folklore de son enfance un puits d’inspiration sans fond.

Sa. 21 avril, Temple, 16h00, CHF 40.-

 

Empowerment Day goes Cully Jazz

Le Festival et l’association Helvetiarockt, qui défend la place des femmes dans le milieu musical, s’unissent pour vous proposer des activités autour de la place des femmes dans le jazz.

Profitez d’une session d’écoute Jazz History sur le thème « Les femmes dans le jazz » (lu. 16 avril, 19h00, le Club) ou encore d’une table ronde Les femmes d’abord! (ma. 17 avril, 14h00, le Club). Un débat d’actualité avec différents acteurs musicaux pour questionner les perspectives futures concernant l’égalité des sexes dans le secteur musical.
Sans oublier le Concert pour enfants de Zara McFarlane (me. 18 avril, 14h00, Next Step), l’étoile montante du jazz britannique. Cette interprète sensible et sereine adaptera son répertoire pour charmer les enfants et leur transmettre son savoir. Une façon ludique de rendre accessible la musique aux petites filles.

 

Journée internationale des droits des femmes

En Suisse, selon la dernière étude de l’OFS datant de 2017, l’écart de salaire entre femmes et hommes toutes branches confondues est de 18.1%.

Le Festival s’engage pour l’égalité femme-homme et rend visible cet écart salarial injuste en cette journée du 8 mars dédiée aux droits des femmes. Ainsi de 6h à 23h59 les billets pour le Festival coûtent 18.1% moins cher pour les femmes.

Formulaire en ligne pour bénéficier de ce tarif.

 

Billetterie

Les billets sont en vente sur notre site ainsi qu’au bureau du Festival. Ils sont également disponibles dans tous les magasins FNAC et les points de vente Starticket (Coop City, Manor, La Poste, Kiosk). Informations détaillées.

 

Téléchargez les grilles de programmation 2018

 

Inscrivez-vous à notre newsletter.